Qu’est-ce que la théorie queer ?

Théorie queer. Beaucoup d’entre nous ont entendu le terme. Mais comprenons nous vraiment ce que cela signifie ? Pour une raison quelconque, les choses avec les théorie ont tendance à être intimidantes. Mais la théorie queer ne l’est pas. Expliquons la.

 

Théorie queer une introduction

Nous reconnaissons que ceux qui ne sont pas membres de la communauté LGBTQ ou de ses alliés peuvent avoir une compréhension et une vision relativement traditionnelles de l’identité sexuelle et du genre. Ils se considèrent comme « normaux » et ceux qui s’identifient comme LGBTQ comme « différents ». Alors que les choses ont considérablement changé ces dernières années, une grande partie de cette idéologie est encore renforcée dans leur vie quotidienne. 
 
Les études sur la théorie queer abordent ces idées plus traditionnelles et remettent en question la croyance selon laquelle l’hétérosexualité est ce qui est et devrait être considéré comme normal. La théorie queer est donc une théorie sociologique et philosophique qui postule que la sexualité, mais aussi le genre masculin, féminin ou autre d’un individu ne sont pas déterminés exclusivement par son sexe biologique (mâle ou femelle), mais par son environnement socio-culturel, par son histoire de vie ou par ses choix personnels.
 
Bien que beaucoup ne connaissent pas le terme, la théorie queer n’est pas nouvelle. Honnêtement, cela existe depuis des décennies. En fait, les travaux de certains des groupes d’activistes homosexuels les plus importants, comme Queer Nation, ont contribué à définir cela en raison de l’éducation qu’ils ont apportée par leurs actions. Ils ont travaillé incroyablement dur pour éclairer le monde sur des options qui différaient de choses comme la politique identitaire.
 
LGBTQ Nation a partagé des ressources précieuses sur la théorie queer. Ils ont suggéré de lire les livres de théorie queer suivants pour plus de perspicacité.
 
  • Problème de genre par Judith Butler
  • Théorie queer : une introduction par Annamarie Jagose
  • L’histoire de la sexualité par Michel Foucault
  • Désidentifications par Jose Esteban Munoz
  • Épistémologie du placard par Eve Kosofsky Sedgwick
 
Ces livres partagent une foule d’informations intéressantes sur les origines de la théorie queer, comment elle a progressé et comment nous, en tant qu’individus, l’affectons et l’interprétons.
 

Mais queer d’où ca vient ?

Queer est au départ une insulte nord-américaine, qui vient nommer l’autre dans son étrangeté, sa bizarrerie. Contrairement à straight ( qui se traduit par droit ), pour faire allusion aux hétérosexuels. Depuis le xxe siècle, le mot queer est donc utilisé comme insulte envers les personnes LGBT, correspondant grosso modo à notre français « pédé ».

Des groupes de lesbiennes, n’appartenant pas au monde homosexuel nord américain intégré dès les années 1970-1980, ont fait de cette insulte un étendard et se sont autoproclamées « queers » pour marquer leur volonté de non-intégration dans la société marchant au pas de la norme hétérosexuelle. Mais aussi sous ce nom « queer », sont mises en pièce toutes les identifications à une classe ou à une race : c’est une promotion radicale de l’individu au détriment des groupes d’appartenance préexistants.

Ce signifiant, donc détourné de sa valeur d’insulte, le terme queer, est un mot fort avec une signification symbolique de la déconstruction du sexe et du genre.
 
 
 
La théorie queer est un concept intéressant, auquel nous ne réfléchissons probablement pas beaucoup, mais quelque chose qui affecte la façon dont nous vivons, apprenons et interagissons. Chez Trans-boutique, nous continuons de croire que la connaissance est le pouvoir, et apprendre et comprendre la théorie queer est un début important.
 
Nous encourageons tout le monde à prendre le temps d’explorer cela. Elle est fascinante et peut nous aider à mieux comprendre le monde dans lequel nous vivons.
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

Nos produits :

Choisissez votre pin’s ou drapeau parmi notre large collection !